09/09/2011

C'est quoi ce truc qui pousse sur ma tete ?

Ce site ayant la vocation de nous aider à comprendre nos cheveux KIZZY pour les entretenir. Il est donc indispensable de s’attarder quelques minutes sur le fonctionnement de ces derniers.

LES CHEVEUX SONT MORTS

Ce n’est peut-être pas une découverte pour certaines mais c’est un élément qui a toute son importance ! Dire que nos cheveux ont « besoin de respirer », ou d’ « être nourris », n’est en fait pas très exacte.

A l’intérieur du cuir chevelu
Les cheveux que nous voyons (les longueurs) ne sont pas vivants donc. Par contre, c’est dans le cuir chevelu, à l’abri des regards, qu’il s’en passe des choses ! C’est là que se trouve les racines (ou follicules, pour prendre un terme plus pompeux, euh…scientifique je veux dire). 

Le rôle des racines est de produire les cellules qui constitueront nos cheveux. Et ces cellules meurent et s’accumulent dans les racines. Elles deviennent tellement nombreuses qu’elles se durcissent et sortent de nos têtes pour former notre jolie tignasse.

Nos cheveux sont en fait une accumulation de cellules mortes durcies
C’est vrai que dit comme ça, la chevelure de Jennifer Lopez dans la pub de L’Oréal fait tout de suite moins glamour ! Enfin passons à la suite…

UNE CONSTITUTION INGÉNIEUSE


A l’œil nu, un cheveu ne semble pas très sophistiqué, on peut se dire que c’est juste un fil qui sort de notre tête. Pourtant, au microscope, c’est plus complexe que ça. Les longueurs, partie visible de nos cheveux, sont constituées de 3 parties :

  • les cuticules (cuticle en anglais).
  • le cortex
  • la moelle (medulla en anglais).


PROTÉGER VOS CUTICULES !

Ce qui est très important dans l’entretien capillaire de nos cheveux, c’est bien sur de protéger les cuticules.
Elles protègent le cortex, comme le toit protège une maison. D’ailleurs les cuticules ressemblent aux tuiles d’un toit justement. 

Elles protègent le cheveu des agressions extérieures (sèche-cheveu, vent, soleil, froid, etc…), et aide le cheveu à conserver ce qui fait sa beauté (eau, sébum, etc…).
Si les cuticules sont abimées, le cortex est exposée et en proie à de violents dommages. Un cortex qui n’est pas bien protégé, ce sont des cheveux secs, ternes, cassants, en résumé des cheveux moches.

Mais comment reconnaitre des cuticules abimées et comment les réparer ? La réponse dans un prochain épisode !

D’ici là, laissez-moi un petit commentaire et prenez soin de vous et de vos cheveux !

Votre boutique naturelle Pom'Kanelles

LE LIVRE "Des cheveux crépus et longs à la portée de tous"

LE LIVRE "Des cheveux crépus et longs à la portée de tous"
Cliquez pour acheter à la Fnac
UA-25819598-1