27/02/2014

Question des lecteurs : Existe-t-il des cosmétiques sans conservateurs ?

Une nouvelle façon de consommer nos cosmétiques est arrivé en force : le retour au naturel. 
Je reçois donc beaucoup d’émails de personnes recherchant des cosmétiques sans conservateurs ou avec des conservateurs naturels. Mais il en existe très peu voire pas du tout... pourquoi ?





Sans conservation, les bactéries prolifèrent

Les conservateurs permettent aux produits de ne pas produire de levures, champignons et autres bactéries. Les champignons se développent très vite, surtout dans l'humidité de la salle de bain. De plus, il ne sont pas forcement visibles ou odorants.
Si on veut conserver nos produits plus de 2 ou 3 jours, des conservateurs s'imposent ! Il en va de notre santé.

Sans conservation, les cosmétiques ne durent pas longtemps

Les produits cosmétiques ne sont pas réfrigérés, ni chez nous ni là où on les achètent.
Or, un produit cosmétique n'est autre qu'un mélange d'ingrédients plus ou moins vivants. Les cosmétiques était à la base des recettes de grand-mère, tout comme la cuisine ! Si votre mayonnaise va au frigo, votre produit cosmétique aussi !
Sauf que dans l'état actuel du marché, il faut bourrer le cosmétique de conservateurs pour qu'il puisse tenir au moins dans les entrepôts de nos industriels. C'est peut être mauvais mais peu de personnes aujourd'hui acceptent de mettre leur cosmétiques au frigo. Ce n'est pas dans les mœurs. Bien que ce soit nécessaire si l'on veut vraiment se passer de conservateurs.

Les conservateurs naturels ne sont pas aussi efficaces que les conservateurs chimiques

Les plus efficaces des conservateurs sont les parabens, le phenoxyethanol et les dérivés de formol.
On sait bien que ces conservateurs comportent des risques à long terme, mais il faut bien que les fabricants se prémunissent du risque de voir leur clientèle contaminée par des bactéries, sinon c'est procès direct !

La recherche sur les conservateurs naturels n'est pas assez poussée

Les parabens et autres conservateurs classiques sont utilisés depuis très longtemps, des tests ont été conduits, des retours d’expérience ont été fait. La recherche est plus ou moins aboutie.
Par contre sur les cosmétiques naturelles, il y a peu d'études. Ils ne sont donc pas assez fiables pour garantir la protection des utilisateurs, même à court terme.

La conservation est encore un problème pour la cosmétique naturelle. Il n'y a pas encore de solution vraiment viable contre la prolifération des bactéries. Les micro-organismes continuent leur vie !




Votre boutique naturelle Pom'Kanelles

LE LIVRE "Des cheveux crépus et longs à la portée de tous"

LE LIVRE "Des cheveux crépus et longs à la portée de tous"
Cliquez pour acheter à la Fnac
UA-25819598-1