12/03/2012

Que faire quand on a la flemme de s'occuper de ses cheveux ?

Hello !
Je suis de retour sur la planète Internet après des semaines d'absence !
Je suis contente de vous retrouvez :)

Ces derniers jours, j'ai été assailli d'une fatigue limite paralysante (bon ok j'exagère un peu !). C'est la première fois depuis le debut de mon AC que j'ai eu autant la flemme de prendre soin de mes cheveux.

Après tout, la vie n'est pas toujours de tout repos : entre le travail, les enfants, les problèmes familiaux et autres...les cheveux ne sont pas toujours la priorité.

Alors voici quelques astuces pour ne pas ruiner des mois, voire des années de soins capillaires méticuleux pendant nos périodes de fatigue et de grosse flemme :

1. REDUIRE LA FREQUENCE DES LAVAGES
Si on veut faire très bien, il faudrait se laver les cheveux dès qu'ils sont sales. Dans mon cas, ça veut dire 2 fois par semaine environ (selon mon activité sportive).

En réalité, si vous restez 2-3 jours avec les cheveux un peu sales, ce n'est pas dramatique, à condition de ne pas vous grattez trop la tête !
Je sais ça fait un peu cra-cra de dire ça, mais quand on a la flemme il faut bien trouver des solutions.

2. FAIRE DES MASQUES / APRES-SHAMPOINGS RAPIDES
On recommande souvent de laisser poser son après-shampoing 20 minutes sous charlotte en plastique.
Mais quand on a pas le temps, 20 minutes c'est long !

Moi, je mettais beaucoup de crème démêlante et hydratante (mon CPR Motion, qui contient en plus un peu de protéines) juste après le shampoing sous la douche et je démêlais tout de suite, sans temps de pose, avec un gros peigne. Le résultat est rapide et efficace : des cheveux bien démelés et pas secs.

Par contre, la technique ne marche pas avec toutes les crèmes.
J'ai essayé avec le Pink REVITALEX et c'était une catastrophe : des cheveux secs et difficiles à démêler.
Il faut vraiment trouver la bonne crème pour vous.

3. AVOIR LA MAIN LEGERE SUR LES CREMES HYDRATANTES
Pour éviter que vos cheveux ne se salissent trop vite, et donc que vous soyez obligé de les laver trop souvent, essayez de mettre moins de crème hydratante lorsque vous vous coiffez.

Vous pouvez aussi ne pas en mettre tous les soirs, mais seulement le matin par exemple.
Eviter aussi les crèmes à base de silicones lourds, d'huile minérale, les gels, etc... ces produits salissent nos cheveux à une vitesse hallucinante.

Dans mon cas, c'était Carrot Oil + eau ou Scurl le matin, puis glycérine + eau en spray quelques soirs.

4. ADOPTER UNE COIFFURE POUR PLUSIEURS JOURS
Quand on a la flemme, on n'a pas envie de démêler ses cheveux tous les jours !
Alors pour réduire les séances de démêlage fatiguantes, on peut adopter des coiffures à bases de twists, de nattes ou de tresses.

Personnellement, j'ai opté pour les twists, car beaucoup plus rapide à faire et beaucoup plus simple à défaire !


Bon bien sûr, il y a des limites à faire sa flemmarde capillaire.
Dormir sans foulard en satin et ne pas se démêler les cheveux entre les shampoings, j'ai testé et il y a rien à faire, c'est vraiment pas souhaitable pour les cheveux, mieux vaut éviter si on peut !!

Essayer aussi de ne pas succomber à la tentation du défrisage pour les "naturelles" et les transitionneuses, le défrisage demande aussi beaucoup de soins, si on ne veut pas perdre ses cheveux !

Et vous, quels conseils de "flemmard(e)" pouvez-vous partager ? 

Votre boutique naturelle Pom'Kanelles

LE LIVRE "Des cheveux crépus et longs à la portée de tous"

LE LIVRE "Des cheveux crépus et longs à la portée de tous"
Cliquez pour acheter à la Fnac
UA-25819598-1